Recherche

Catégorie

BD du jour

Rats des villes / rats des champs

#_21_1

 

#_21_2

 

#_21_3

Publicités

Apprenti patissier

#20_1#20_2#20_3

Routine du soir…espoir !

 

#19_1

#19_2

#19_3

#19_4

#19_5

#19_6

#19_7

#19_8

#19_9

#19_10

#19_11

#19_12

#19_13-2

Bye Ingvar

Ancienne employée d’IKEA, j’avais eu l’occasion de rencontrer Ingvar Kamprad à plusieurs reprises. Je me souviens tout particulièrement du samedi 9 octobre 1999, j’étais à ses côtés à l’ouverture du magasin d’Evry pour accueillir les clients de façon conviviale. Ce jour-là, il avait organisé une grande opération marketing en reversant à ses employés le montant du chiffre d’affaire du jour. Pour moi, çela équivalait à plus d’un mois de salaire pour une journée travaillée. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut dire un truc pareil !!!

IK_EA

R.I.P Johnny !

RIP_Johnny

Requiem pour un fou : for ever my favorite one !

Je vous préviens n’approchez pas
Que vous soyez flic ou badaud
Je tue celui qui fait un pas
Je ne ferai pas de cadeaux
Éteignez tous vos projecteurs
Et baissez ces fusils braqués
Non je ne vais pas m’envoler sans elle

Dites aux curés, dites aux pasteurs
Qu’ailleurs ils aillent se faire pendre
Le diable est passé de bonne heure
Et mon âme n’est plus à vendre
Si vous me laissez cette nuit
A l’aube, je vous donnerai ma vie
A quoi me servirait ma vie sans elle

Je n’étais qu’un fou, mais par amour
Elle a fait de moi un fou, un fou d’amour
Mon ciel c’était ses yeux sa bouche
Ma vie c’était son corps son coeur
Je l’aimais tant que pour la garder

Je l’ai tuée pour qu’un grand amour
Vive toujours il faut qu’il meure
Qu’il meure d’amour

Le jour se lève, la nuit pâlit
Les chasseurs et les chiens ont faim
C’est l’heure de sonner l’hallali
La bête doit mourir ce matin
Je vais ouvrir grand les volets
Crevez moi le coeur je suis prêt
Je veux m’endormir pour toujours
Près d’elle

Je n’étais qu’un fou mais par amour
Elle a fait de moi un fou, un fou d’amour
Mon ciel c’était ses yeux sa bouche
Ma vie c’était son corps son coeur
Je l’aimais tant que pour la garder
Je l’ai tuée je ne suis qu’un fou
Un fou d’amour, un pauvre fou
Qui meurt d’amour

musique : Gilles Thibaut
paroles : Gérard Layani

Oh bravo !

#18_1

#18_2

#18_3

#18_4

 

#18_5

170907_IRMA.jpg

C’est la rentrée !

L’année dernière en ressortant de l’école le jour de la rentrée, j’ai rencontré une maman anglaise qui sautillait gaiement  en criant « FREEDOOOM ! ». et bien c’est un peu çà, pas vous ?

rentree_2017

Mire_VACANCES

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑